Etiquette & Espionage de Gail Carriger.

Sophronia n’est pas une lady, ni même une lady en devenir : elle se cache dans des monte-charge, déchire ses jupons, ne sait pas faire une révérence convenable, et ne se préoccupe même pas de la mode et de chiffons. Vraiment, pour une jeune fille de 14 ans, cela commence à devenir problématique …

Sa mère, désemparée, la confie donc à Mlle Géraldine, la directrice de l’École de Finition pour les Jeunes Ladies de Qualité. Finir ? Finir quoi ? ou plutôt qui ? Et Mlle Géraldine est-elle réellement Mlle Géraldine ?

Quelle est donc cette école dans laquelle Sophronia va se frotter à certaines des demoiselles des familles les plus en vue, rencontrer vampire et loup-garous, et apprendre beaucoup de choses que sa mère désapprouverait ?

Situé dans le même univers que The Parasol Protectorate, une génération avant, cette nouvelle série pousse le délire à un degré supplémentaire en imaginant une école, à la Harry Potter, où les jeunes demoiselles victoriennes apprennent les bonnes manières – et les moins bonnes. Dans une ambiance steampunk assumée (ça fume beaucoup, même les petits chiens mécaniques), Gail nous emmène, à la suite de Sophronia dans une enquête sympathique à la recherche d’un prototype perdu, trop bien caché. Sans grandes ambitions (enfin, j’espère, car il ne les remplit pas), ce roman se révèle meilleur à fabriquer un univers, à le construire et le déconstruire qu’à le faire vivre. La méchante Mlle Monique n’est pas si effrayante (surtout très agaçante), et j’ai toujours pensé que c’est la qualité d’un méchant qui fait la qualité d’un livre.

Mais c’est un plaisir de se replonger dans l’univers du Parasol Protectorate, et d’en retrouver quelques protagonistes, comme … allez, non, je ne vous dis pas !

8 réflexions sur “Etiquette & Espionage de Gail Carriger.

    • J’ai préféré The parasol protectorate, cependant : la découverte de son univers si particulier est quelque chose de très amusant. Je te conseille de lire cette série après le Parasol, parce qu’il y a souvent des clins d’oeil dans ce roman, vers ses romans précédents.

  1. Je ne suis pas sûre de lire cette série, mais pour une petiote de ma connaissance, pourquoi pas. En espérant qu’il ne s’agit pas d’une série de 3000 volumes ! 😉

  2. J’avais bien aimé sa première saga (même si je n’en suis qu’au premier tome 😀 ) mais j’hésite à m’intéresser à celle ci. Peut être que je m’y attèlerais quand j’aurais terminer la première en tout cas merci pour cet avis ^^

    • Pour l’instant, j’ai préféré sa première série à celle-ci : peut-être que la surprise de découvrir son univers loufoque y était pour beaucoup ? Mais c’est une lecture plaisante pour se changer les idées et, parfois, c’est tout ce qu’on demande !

    • Bonjour Syl ! Je suis ravie de te retrouver …
      Je te conseille effectivement de finir les Alexia avant de commencer celle-ci. Les petits clins d’oeils sont nombreux entre les deux séries.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.